Comment réaliser un Powerpoint parfait ? Voici les 10 erreurs à éviter

Quelle que soit la raison, savoir comment réaliser un Powerpoint parfait peut être très utile en de nombreuses occasions.

Il y a plusieurs occasions où vous devez faire une présentation Powerpoint qui vous permet de combiner des images et du texte avec les mots d’un discours pour présenter un projet dans votre entreprise, à l’école ou à l’université.

En fait, il n’est pas rare de se demander comment réaliser un power point, ou comment l’utiliser, etc… Si vous vous posez ces questions en ce moment, vous êtes au bon endroit.

Dans ce guide, je veux vous donner 10 conseils pour faire une présentation parfaite en utilisant les principaux outils numériques comme : Office PowerPoint, Keynote, Canva ou l’outil de présentation de Google.

Présentations digitales : pourquoi est-il important de savoir comment les réaliser ?

Avant de vous expliquer comment réaliser un powerpoint magnifique ou parfait, je voudrais vous dire pourquoi il peut être très important de savoir utiliser powerpoint, Canva, Keynote ou Google Presentations.

Aujourd’hui, la plupart des informations sont perçues plus rapidement grâce à des stimuli visuels. En fait, nous pouvons retravailler et retenir des images 65 % plus vite que des mots, et les présentations à l’appui de vos propos sont 43 % plus convaincantes lors d’un discours.

C’est pourquoi les infographies, les images, les vidéos et les présentations Power Point sont également très utilisées par les grands noms du monde de l’entreprise. Par exemple, les présentations faites pour le lancement de nouveaux produits tels que ceux de marques comme Apple et Samsung sont bien connues.

En outre, de plus en plus de présentations commerciales sont soutenues par cet outil graphique, numérique et textuel, qui peut avoir un impact immédiat sur les personnes qui écoutent les propos de ceux qui le présentent.

Comment faire un Powerpoint impressionnant ? Voici les 10 choses que vous ne devez pas faire

Donc, si vous voulez rendre votre discours intéressant et parfait, si vous vous demandez comment faire une présentation d’entreprise, je vous suggère d’aller sur votre ordinateur et de commencer à travailler au mieux avec votre Keynote (si vous avez un MAC), PowerPoint ou Google Presentations, en suivant ces 10 conseils.

Première erreur à éviter : ne pas créer

La première étape à franchir pour réaliser une présentation parfaite est de créer un dessin linéaire. Je veux dire, qu’avez-vous à communiquer ? Quel est le texte qui accompagnera les images de votre présentation.

La phase de conception est certainement la partie la plus complexe de la réalisation d’une présentation Powerpoint, mais il est nécessaire de pouvoir choisir les données, les images, les sources ou les statistiques à mettre en valeur dans votre projet visuel.

Le contenu d’une présentation comprend des mots, des listes, des statistiques et des images pour la rendre convaincante pour votre public.

En outre, chaque diapositive doit être synchronisée avec votre discours.

La première chose à faire est donc de préparer une liste d’ensemble pour votre discours, de rechercher des sources, de concevoir les images les plus appropriées et seulement ensuite de commencer à créer votre présentation.

Utiliser les modèles déjà présents sur les plateformes

Keynote, Power Point, Google Presentations, Canva et tous les autres outils que vous pouvez utiliser pour faire une présentation ont des modèles déjà mis en place.

Non seulement elles sont très ennuyeuses, mais elles ont été utilisées si souvent que vous risquez d’avoir un effet de déjà vu ennuyeux.

Ne pensez donc pas à utiliser les fichiers de « présentation d’exemple ppt », vous pouvez tout au plus les utiliser comme ligne de départ pour la personnalisation.

Utiliser trop de texte ou d’images

La simplicité est la base des diapositives pour la création d’une présentation. Lorsque vous mettez trop de texte, d’informations ou d’images dans une diapositive, vous risquez de confondre le spectateur et, par conséquent, de ne pas lui permettre de lire ce qui est écrit dessus.

Les gens ont besoin de regarder la diapositive pour fixer une donnée dans leur esprit, pour se souvenir d’un concept, d’une phrase ou pour visualiser la tendance d’une zone spécifique à l’aide d’un graphique ou d’un pourcentage.

Selon Garr Reynolds : « Les gens ne sont capables d’absorber qu’une petite quantité de matériel à la fois, c’est pourquoi il est contre-productif de créer une diapositive avec trop d’images ou de diagrammes complexes à comprendre.

Toujours selon Garr Reynold :

Chaque fois que je supprime quelque chose des diapositives de mon exposé, mon discours s’améliore.

Ainsi, même si vous hésitez à appuyer sur le bouton de suppression, il ne faut pas paniquer, mais il faut que le thème de votre présentation soit immédiat et simple.

Concevoir une diapositive comme un dépliant

Une diapositive réalisée sur PowerPoint n’est pas un dépliant ou une brochure, mais une diapositive pour appuyer une présentation orale. La présentation n’est pas l’ensemble du message que vous voulez annoncer, c’est juste un outil visuel pour le soutenir.

Lorsque vous créez une présentation, souvenez-vous des mots de Seth Godin :

Les diapositives doivent renforcer vos mots, et non les répéter.

Utiliser des listes à puces et numérotées

Si vous vous demandez comment réaliser un powerpoint pour votre thèse, voici le conseil qu’il vous faut. Les présentations de mémoires ou de thèses de fin d’études sont celles qui sont le plus souvent ponctuées de listes à puces.

Croyez-moi, personne ne lira jamais 10 phrases ou plus d’une liste à puces. Ne perdez donc pas de temps à les faire, choisissez plutôt une phrase d’accroche ou exprimez un concept qui se présente comme le leitmotiv du sujet et dites ensuite le reste à voix haute.

En bref, utilisez-les pour alimenter votre discours, et non pour lire ce que vous avez écrit devant la commission.

Ce conseil est également valable pour ceux qui créent de toute façon des présentations d’entreprises. En fait, rien n’ennuie les investisseurs potentiels, leurs partenaires ou les leaders d’une liste interminable de phrases dont personne ne se souviendra jamais.

Enfin, n’oubliez pas : n’utilisez jamais de longues listes à puces ou numérotées.

Choisir la mauvaise police de caractères pour le formatage

Lors de la création d’une présentation, vous devez faire attention à la mise en forme du texte, vous devez choisir les caractères qui sont les plus lisibles possibles.

En fait, beaucoup de gens font l’erreur d’utiliser des caractères créatifs mais illisibles avec des lettres qui ne se distinguent pas bien les unes des autres. Les meilleurs personnages pour créer une présentation propre et lisible sont :

  • Helvetica ;
  • San Serif ;
  • Arial ;
  • Times New Roman.

Une attention particulière doit être accordée non seulement au type de police, mais aussi à la taille que vous choisissez. En fait, si vous concevez votre présentation à partir de votre ordinateur portable, vous devez tenir compte du fait que le résultat sur l’écran de présentation final sera très différent, car généralement les diapositives sont agrandies grâce à un projecteur.

Vous devez donc choisir une police de caractères suffisamment grande pour être bien visible sur l’écran du projecteur, même pour ceux qui sont plus éloignés.

Ne pas conserver le bon contraste entre le fond et le texte

Pour obtenir le meilleur affichage du texte dans votre présentation, vous devez vous assurer que le texte et le fond ont le bon niveau de contraste, sinon le spectateur risque de ne pas pouvoir le lire correctement.

Si le fond est blanc, vous devrez choisir des caractères sombres comme le bleu de minuit ou le noir, lorsque le fond est sombre, vous devrez utiliser des caractères clairs comme le jaune, le blanc, le rose, etc.

Utiliser plus de 5 couleurs sur une même diapositive

Trop de couleurs peuvent avoir un effet négatif sur ceux qui essaient de regarder l’image ou le texte de la diapositive. N’utilisez donc pas trop de couleurs, mais choisissez un maximum de 5 couleurs pour le texte ou pour vos graphiques.

Créer un collage d’images

Comme pour le texte, même lorsque vous utilisez des images, vous devez veiller à ne pas en utiliser trop dans une seule diapositive. Il faut se rappeler que c’est un diaporama, pas un album photo.

Donc si vous avez besoin d’un dessin ou d’une image pour appuyer votre discours, il serait préférable de n’en choisir qu’un (deux au maximum).

Dans ce cas, vous devez également ajouter un texte très court et simple ou, mieux encore, ne rien écrire. Laissez l’image parler.

Sous-estimer l’importance des images dans une présentation

Une présentation ne peut se limiter à du texte, des données et des graphiques. Pour attirer l’attention du public, vous devez également utiliser des images.

Il est important d’ajouter le bon élément visuel, alors cherchez toujours une image qui augmente l’impact émotionnel pour être plus engageant.

Par exemple, si vous parlez de la pollution causée par la marée noire en mer, vous pourriez susciter l’émotion du public avec une photo de pingouins couverts de pétrole.

Grâce à ces conseils, vous pouvez donner à votre public, quel qu’il soit, une présentation claire, percutante et surtout mémorable.

Vous souhaitez améliorer vos compétences en matière d’art oratoire ? Découvrez maintenant les 5 techniques infaillibles pour surmonter la peur de parler en public !